Les haïkus à double sens de Siri

Notre assistant préféré (pour être précis, celui qu’on préfère détester) est bien facétieux, ce n’est pas nouveau.

Par exemple, il est fan de Freddy Mercury. Amusez-vous à lui dire « I see a little silouhetto of a man » et admirez son accent anglais…

Mais Siri est également poète. Il a composé plusieurs haïkus qu’il vous livrera à la demande. Il y évoque sa condition d’assistant personnel et les obligations qui y sont liées, et parfois, cela laisse songeur !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s